Accueil

Nouvelles

Photos

Liens

 

Admin

Infos disciples

Webmaster :
Disciple

Envoyer un message



L’évangile, Jésus et les douze apôtres

Judas, André, Nathanael et Matthieu

- -

La nouvelle Bible Urantia, une révélation

Jésus Christ dans les évangiles. Le choix des apôtres




--

Déjà 1810 visites

L'HONNÊTE NATHANAEL

*

LE LIVRE D'URANTIA. Fascicule n°139. Les Douze Apôtres

6. L'HONNÊTE NATHANAEL

Nathanael, le sixième et dernier apôtre choisi personnellement par le Maître, fut amené à Jésus par son ami Philippe. Il avait été l'associé de Philippe dans plusieurs entreprises commerciales, et il l'accompagnait pour aller voir Jean le Baptiste quand ils rencontrèrent Jésus.

Lorsque Nathanael se joignit aux apôtres, il était le plus jeune du groupe après Jean. Nathanael était le dernier d'une famille de sept enfants; il était célibataire et le seul soutien de parents âgés et infirmes avec lesquels il vivait à Cana. Ses frères et soeurs étaient tous mariés ou décédés, et aucun d'eux ne vivait là. Nathanael et Judas Iscariot étaient les deux hommes les plus instruits parmi les douze. Nathanael avait songé à s'établir commerçant.

Jésus ne donna pas lui-même un surnom à Nathanael, mais les douze ne tardèrent pas à parler de lui en termes qui signifiaient honnêteté, sincérité. Il était « sans artifice » (1) et c'était sa principale vertu; il était très fier de sa famille, de sa ville, de sa réputation, et de sa nation, ce qui est louable quand ce n'est pas poussé à l'excès. Mais avec ses propres préventions, Nathanael avait un penchant à aller aux extrêmes. Il avait tendance à préjuger des individus selon ses opinions personnelles. Même avant de rencontrer Jésus, il n'avait pas été long à poser la question: « Quelque chose de bon peut-il sortir de Nazareth? » Mais Nathanael, tout en ayant de l'amour-propre, n'était pas entêté. Dès qu'il eut regardé le visage de Jésus, il changea d'avis.

(1) Jean I-47.

Sous bien des rapports, Nathanael était le génie original des douze. Il était le philosophe et le rêveur apostolique, mais un rêveur d'une espèce très pratique. Il alternait entre des moments de profonde philosophie et des périodes d'humour rare et drolatique. Quand son humeur s'y prêtait, il était probablement le meilleur conteur d'histoires parmi les douze. Jésus aimait beaucoup entendre Nathanael discourir sur des choses graves et sur des choses frivoles. Nathanael prit peu à peu conscience de l'importance capitale de Jésus et du royaume, mais n'en attacha jamais à sa propre personne.

Tous les apôtres aimaient et respectaient Nathanael, et il s'entendait magnifiquement avec tous, sauf avec Judas Iscariot. Judas estimait que Nathanael ne prenait pas son apostolat suffisamment à coeur; il eut une fois la témérité d'aller trouver Jésus secrètement et de porter plainte contre lui. Jésus lui dit: « Judas, prends bien garde aux faux pas; ne surestime pas ta charge. Qui de nous est qualifié pour juger son frère? La volonté du Père n'est pas que ses enfants partagent seulement les choses sérieuses de la vie. Permets-moi de répéter que je suis venu pour que mes frères incarnés puissent avoir de la joie, du bonheur, et une vie plus épanouie. Va-t-en donc, Judas, et fais bien ce qui t'a été confié, mais laisse ton frère Nathanael rendre compte de lui-même à Dieu ». Le souvenir de cette expérience ainsi que de bien d'autres vécut longtemps dans le coeur déçu de Judas Iscariot.

Bien souvent, pendant que Jésus était parti dans la montagne avec Pierre, Jacques, et Jean, que la situation devenait tendue et embrouillée entre les apôtres, et qu'André lui-même doutait de ce qu'il fallait dire à ses frères désolés, Nathanael détendait l'atmosphère par un peu de philosophie ou un trait d'humour, et aussi par sa bonne humeur.

Nathanael avait la charge de veiller sur les familles des douze. Il était souvent absent des conseils apostoliques car, lorsqu'il apprenait que la maladie ou un événement sortant de l'ordinaire était survenu à l'une des personnes a sa charge, il ne perdait pas de temps pour se rendre au foyer en question. Les douze vivaient en sécurité, sachant que le bien-être des leurs était en bonnes mains grâce à Nathanael.

Nathanael révérait surtout Jésus pour sa tolérance. Il ne se lassa jamais d'observer la largeur d'esprit et la généreuse compassion du Fils de l'Homme.

Le père de Nathanael (Bartholomé) mourut peu après la Pentecôte. Ensuite l'apôtre se rendit en Mésopotamie et aux Indes pour proclamer l'évangile et baptiser les croyants. Ses compagnons ne surent jamais ce qu'était devenu leur philosophe, poète, et humoriste de jadis. Lui aussi fut un grand homme dans le royaume et contribua largement à répandre l'enseignement de son Maître, bien qu'il n'ait pas participé à l'organisation ultérieure de l'Église chrétienne. Nathanael mourut aux Indes.


Dernière modification le : 12/02/2017 @ 20:34
Catégorie : Apotres

Spécial disciples

L'Esprit des disciples. Judas Iscariot

Maître et disciple

- -

Une nouvelle révélation. L'évangile du livre d'Urantia

Le Christ et les messagers du royaume




Autres thèmes importants du livre d'Urantia
(© 1962 & 1994 Urantia Foundation pour la traduction française)

La mort et la résurrection de Jésus Christ ** Marie Madeleine et Jésus. Tombeau vide ** Jésus. La résurrection de Lazare ** Jésus. Naissance, enfance, vie et parents

***